Rassemblement en mémoire des victimes du nucléaire civil et militaire

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Dimanche 15 janvier à 10h

Devant l'Hotel de Ville d'Amboise


Bonjour,
 
A l'occasion de la visite de Nicolas Sarkozy à Amboise, le collectif Touraine sans nucléaire appelle à un rassemblement en mémoire des victimes du nucléaire civil et militaire, dimanche 15 janvier à 10h devant l'Hotel de Ville d'Amboise. Pensez à amener du matériel militant: Banderoles, combinaisons de liquidateurs, fûts de déchets radioactifs, etc. Et également des choses pour faire du bruit ou de la musique... Par exemple une sirène de pompier. Ainsi que des dépliants du Réseau sortir du nucléaire (si vous en avez), pour informer les militants UMP présents de la possibilité de sortir du nucléaire! Photographes et vidéastes bienvenus...
Cette action se traduira par un Die-in: action se se coucher parterre en hommage aux victimes du nucléaire.
Exemple de Die-in antinucléaire: http://www.youtube.com/watch?v=XIUAPHlPBlw&feature=player_embedded  
 
Cordialement,
 
Rémi Filliau
Touraine sans Nucléaire

Publié dans Actions locales

Commenter cet article

Sortir du Nucléaire 41 17/01/2012 22:14

Bonjour,

Dès la descente du train à Amboise, nous nous sommes vu "accompagnés" par des agents des ex-RG. Ensuite, et malgré la présence de ces policiers à nos côtés, avec qui nous avions négociés une
présence symbolique pour un Die-in devant l'Hôtel de Ville (en hommage aux victimes du nucléaire civile et militaire), les Gendarmes nous ont bloqué la route! Nous avons donc protesté avec ironie
sur le manque de communication entre les différents services Police et Gendarmerie...
Finalement, nous avons traversé les barrages de la Gendarmerie à bord des véhicules de la Police, pour atteindre non sans mal les abords du château d'Amboise, où nous attendaient d'autres
militants. Heureusement que la Police était là pour nous protéger de la Gendarmerie!
Nous nous sommes donc retrouvé à une dizaine de militants antinucléaires, afin de distribuer des dépliants "Sortir du nucléaire c'est possible" à des militants UMP qui devaient assister au discours
de Sarkozy. C'est plus facile de franchir un barrage quand on a sa carte du parti du président...
Puis, nous nous sommes dirigés vers le marché d'Amboise où nous avons échangé des tracts avec des militants du Front de Gauche, du PS, et même du FN! En tant que non-violents convaincus, nous
sommes restés calmes au contact de ces militants du parti de Le Pen...
Nous nous sommes ensuite rapproché de la route pour montrer notre opposition à la politique ultra pro-nucléaire du président de la République (mais surtout au service de ses amis les patrons).
Malheureusement, les CRS avaient reçu l'ordre de cacher toute banderole montrant une quelconque critique à la politique du chef de l'Etat. Ils se sont donc interposés entre notre banderole et la
route, pour que ce dernier ne puisse rien voir de notre opposition au nucléaire. Il est très susceptible!
C'est à ce moment que nous avons été confronté à des "clowns" arborant fièrement leurs badges de l'UMP. Ces derniers félicitaient leur chef pour la politique économique qu'il a su mener depuis son
arrivée au pouvoir... Ils se félicitaient aussi du prochain plan de rigueur qui devrait régler le problème de la perte du triple A, malgré la politique très volontariste de Nicolas depuis 2007. On
a cru comprendre que certains CRS n'avaient pas compris l'aspect "humoristique" de la chose, puisqu'ils se sont vu accompagner dans un fourgon de couleur bleue ...

Bon voila en gros. On a des photos des clowns mais pas de notre altercation avec les CRS, désolé.

Rémi