Fessenheim : injustice selon les patrons des centrales nucléaires

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Les directeurs des centrales nucléaires d'EDF en France estiment que la fermeture de Fessenheim (Haut-Rhin) fin 2016 constitue "une profonde injustice", selon un courrier révélé jeudi par Le Figaro.   

Dans cette lettre de soutien aux salariés de la centrale alsacienne, après l'annonce vendredi par François Hollande de sa fermeture, les directeurs de toutes les autres centrales en exploitation jugent que "cette décision crée une profonde incertitude sur le projet industriel d'EDF pour son parc nucléaire".

"Le caractère soudain de l'annonce de la fermeture de Fessenheim en décembre 2016 suscite incompréhension et émotion au sein des équipes qui travaillent dans nos centrales. Nous, directeurs des centrales nucléaires françaises, nous ressentons que cette décision peut être vécue par tous comme une profonde injustice", écrivent-ils.

La décision annoncée par la président de la République "jette également un doute sur l'emploi et le développement économique pour nos territoires, en commençant par le territoire alsacien", ajoutent-ils.

Publié dans Ils ont dit

Commenter cet article