Relance de quoi ?

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Greenpeace : Relance : l’écologie laissée en plan

Jeudi 3 septembre, le Premier ministre Jean Castex a dévoilé le plan économique “France relance” qui détaille le budget de l’État pour les deux ans à venir. Proposé comme une réponse à la crise de la COVID, il “prépare la France de 2030”, selon les termes du président.

Présenté comme un plan de “relance verte”, le plan prévoit notamment 30 milliards d’euros pour la transition écologique, notamment : 6,7 milliards d’euros pour la rénovation thermique, 4,7 milliards pour le rail, 2 milliards dans l’hydrogène ou 1,2 milliard pour l’agriculture et l’alimentation. La suite ICI.

Les Échos : Barbara Pompili : « L'écologie permet de créer massivement des emplois »

Le pilier vert du plan de relance, chiffré à 30 milliards d'euros, va faire franchir à la France une étape décisive vers la décarbonation de l'économie estime, dans une interview aux « Echos » la ministre de la Transition écologique. Laquelle souligne aussi « le besoin d'investir » dans le nucléaire, même si les montants resteront limités (470 millions). La suite ICI.

Le Figaro : Plan de relance: de l'argent pour le nucléaire, au grand dam des opposants

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article