EDF : tensions autour des prix de l’électricité

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Zone Bourse :

EDF progresse de 1,8% à 7,347 euros, sous-performant un marché parisien particulièrement dynamique aujourd'hui. L'électricien public fait face à une conjoncture difficile. Depuis, l'épidémie de Covid-19 et les mesures de confinement décidées pour tenter d'enrayer la propagation de la maladie ont provoqué une chute d'environ 15% de la demande d'électricité en France, selon RTE, le gestionnaire du réseau national de transport d'électricité. Dans ce cadre, le groupe semble pouvoir compter sur le soutien de La Commission de régulation de l'énergie (CRE). La suite ICI.

Les Echos : Coronavirus: les fournisseurs d'électricité alternatifs engagent un bras de fer avec EDF

Face à la chute vertigineuse des prix, plusieurs fournisseurs veulent actionner la clause de « cas de force majeure » pour suspendre leurs contrats d'approvisionnement en électricité nucléaire. EDF leur oppose une fin de non-recevoir. La commission de régulation de l'énergie n'y est pas non plus favorable. La suite ICI.

Publié dans EDF, économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article