Nucléaire : avec les pastilles d’iode, « les inquiétudes sont remontées à la surface »

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Le Monde :

ReportageLe périmètre de protection autour des sites nucléaires est étendu de 10 km à 20 km. Sur le site de Cruas, 140 000 habitants sont désormais concernés.

Des années 1980, Monique garde « un souvenir très net ». Celui des « grandes cheminées » de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche), qu’elle a vu « pousser ». « A l’époque, on était un peu inquiets », se souvient la sexagénaire, rappelant la catastrophe de Tchernobyl survenue en Ukraine soviétique en 1986, deux ans après l’inauguration du site nucléaire ardéchois. La suite ICI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article