Utiliser le dioxyde de carbone pour traiter les terres rares, l'idée fait son chemin

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Clubic :

Convertir le dioxyde de carbone en « quelque chose d'utile », c'est la promesse qu'ont voulu tenir S. Komar Kawatra, professeur en génie chimique, et son équipe de recherche de l'Université Technologique du Michigan. En développant un appareil épurant et convertissant le dioxyde de carbone en acide oxalique, le CO2 promet d'être utile aux terres rares, des matières minérales utilisées dans la fabrication de produits de haute technologie. La suite ICI.

Publié dans Alternatives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article