Déchets nucléaires à faible activité : la piste de la valorisation en débat

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Le Monde :

La fermeture des centrales va provoquer l’accroissement du volume de déchets. L’hypothèse du recyclage ne fait pas l’unanimité.

La suite ICI.

 
Les déchets nucléaires de faible activité, un marché attractif : La fermeture dans les prochaines décennies d’un nombre croissant de centrales va générer un marché en forte croissance, estimé à 200 milliards d’euros d’ici à 2050.

La suite ICI.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article