Catastrophe de Fukushima : peines de prison requises contre les dirigeants de Tepco

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Sciences et avenir :

Une peine de cinq ans de prison a été requise contre trois anciens dirigeants de Tepco, la compagnie japonaise exploitant la centrale nucléaire de Fukushima, dévastée en 2011 par un tsunami. Il s'agit du pire accident nucléaire après celui de la centrale soviétique Tchernobyl (Ukraine) en 1986, un drame qualifié par une commission d'enquête japonaise de "désastre créé par l'homme".  La suite ICI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article