Décroissance

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Le média :

Vincent Liegey, essayiste et objecteur de croissance, nous explique pourquoi la décroissance peut être un moyen de concrétiser politiquement une transformation silencieuse de la société.

Au printemps 2016, le journal Politis publie un dossier sur la décroissance intitulé « Une révolution silencieuse ? »(1). En effet, la décroissance en France semble moins visible dans les débats politiques qu’il y a quelques années. Pourtant elle gagne du terrain dans les têtes, beaucoup de ses idées centrales s’imposent dans les débats, certes souvent déconnectées les unes des autres. Assisterait-on à une transformation silencieuse de la société ? Est-ce suffisant ? Cet article propose d’abord une mise en perspective des avancées culturelles et sociétales de certaines idées et thématiques portées par la décroissance. Ces avancées sont accompagnées de chocs, de prises de consciences sur l’effondrement : offrent t-elles un terrain toujours plus fertile à une transformation salvatrice et émancipatrice ? Dans un deuxième temps, il pose la question des risques de récupération et défis que rencontrent ces avancées : pourquoi une transformation culturelle est nécessaire mais non suffisante ? Enfin, la troisième partie, en guise de conclusion, propose des pistes de solutions s’appuyant sur ces avancées ou comment les concrétiser.

La suite ICI

Appel : bientôt il sera trop tard… Que faire à court et long terme ?

 

En novembre, suite à la publication de l'alerte "Demain il sera trop tard" de 15000 scientifiques, s'engage une discussion entre décroissant-e-s. Il est alors décidé de lancer un appel à la convergence des forces écologiques et altermondialistes. Cet appel est très vite signé par une centaine de personnalités diverses et variées. Nous vous invitons à le découvrir et le signer.

La suite ICI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article