EDF n’exclut pas que l’État décide de revoir sa structure

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Ouest France :

L’Agence des participations de l’État (APE) aurait planché sur la possibilité de voir l’entreprise se scinder, avec une « sanctuarisation du nucléaire » et une cotation des énergies renouvelables.

L’État français pourrait à un moment donné revoir la structure d’EDF et le groupe travaillera avec lui le cas échéant, a déclaré ce mardi son PDG, Jean-Bernard Lévy. Alors que le scénario d’une scission d’EDF entre activités nucléaires et renouvelables circule régulièrement depuis plusieurs mois, le dirigeant avait jusqu’à présent simplement déclaré que le groupe n’avait pas été « sollicité » par le gouvernement pour revoir l’organisation de ses activités.

La suite ICI.

Publié dans EDF, économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article