La place des militantes et militants de Greenpeace n’est pas en prison

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Libération tribune libre : 

Plusieurs militants ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir réussi à s’introduire dans la centrale nucléaire de Cattenom. Un verdict inquiétant à plus d'un titre. La suite ICI.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article