Grand projet mal foutu : EPR de flamanville

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Le Monde :

L’EPR ou le péché d’optimisme d’un « réacteur d’ingénieurs »

Thierry Charles, directeur général adjoint de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, pointe « une perte d’expérience » dans la réalisation des grands projets nucléaires.

La suite ICI.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article