Sûreté nucléaire : la France face à « des enjeux sans précédent »

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Ouest-France 18/02/17

Il faut décider avant 24 mois la prolongation des plus anciennes centrales nucléaires françaises. Avec l’entrée en service, encore problématique, de l’EPR, c’est un « défi sans précédent » en termes de sûreté, selon Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de la sûreté nucléaire (ASN). Voici son interview en version longue, en complément de notre enquête à lire depuis hier et jusqu’à dimanche dans nos éditions papier sur l’avenir du modèle énergétique français.

La suite ICI.

Commenter cet article