Les énergies renouvelables, l’autre gouffre d’Areva

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

Les Echos 19/09/16

En quasi-faillite, Areva vient de céder ses activités dans les éoliennes en mer après avoir abandonné le solaire et la biomasse. Sa diversification ratée dans les énergies vertes aura coûté 1,5 milliard d’euros. Et enterré l’ambition de créer une filière tricolore.

La suite ICI

Publié dans areva, économie, Alternatives

Commenter cet article