Greenpeace COP 21 : le compte n'y est pas

Publié le par Sortir du Nucléaire 41

La session de négociations intermédiaire en vue de préparer la COP 21, qui débute à Paris le 30 novembre 2015, s'est achevée vendredi dernier. Son objectif ? Préparer un brouillon d'accord que les différentes parties présentes à Paris devront finaliser pour aboutir à un texte commun. A quelques semaines du début des festivités, où en est-on ?

Le seuil des 2°C, enjeu principal

Rappelons d'abord que l'enjeu principal de l'accord à Paris est de parvenir à contenir l'augmentation des températures en deçà des 2°C - voire 1,5°C si l'on en croit les dernières études scientifiques. Ce qui implique grosso modo deux choses : 1) engager une transition énergétique mondiale, en finir avec les énergies fossiles et s'engager résolument en faveur du développement des énergies renouvelables, et 2) organiser un soutien financier aux pays en développement qui font d'ores et déjà face à toutes sortes de cataclysmes climatiques. Car le dérèglement climatique tue d'ores et déjà - et les Etats du nord ont une responsabilité proéminente dans cet état de fait.

....

La suite ICI.

Publié dans Alternatives, Analyses

Commenter cet article